Programme d’adaptation de domicile de la SHQ – Des changements pour accélérer la réalisation des travaux d’adaptation de domicile

LAVAL, QC, le 16 août 2018 /CNW Telbec/ – Le gouvernement du Québec annonce des modifications importantes au Programme d’adaptation de domicile (PAD) de la Société d’habitation du Québec (SHQ). Ces changements permettront d’accélérer la réalisation des travaux d’adaptation nécessaires à l’accomplissement des activités quotidiennes au domicile des personnes handicapées.

La ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Mme Lise Thériault, en a fait l’annonce en compagnie de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

Le PAD permet aux personnes qui souffrent d’un handicap permanent d’obtenir une aide financière pour adapter leur domicile. L’aide pourra atteindre 16 000 $ par personne admissible. Une aide additionnelle pourra être accordée dans certaines situations pouvant porter l’aide à 33 000 $.

À compter du 15 septembre 2018, plusieurs critères du programme seront changés ou bonifiés. En effet:

  • Un remboursement rétroactif pouvant atteindre 4 000 $ sera versé à un demandeur s’il s’inscrit au PAD tardivement, sous l’approbation de la SHQ, soit au plus tard un an après l’exécution de travaux jugés urgents qu’il aura effectués à son domicile sans avoir obtenu d’aide financière gouvernementale.
  • Les honoraires professionnels des ergothérapeutes du secteur privé seront reconnus pour l’évaluation des besoins d’adaptation des personnes handicapées ainsi que la possibilité pour un demandeur de déterminer lui-même la priorité des travaux à exécuter.

Les changements annoncés aujourd’hui permettront, entre autres, de réduire davantage le délai de traitement de dossier et ainsi répondre plus rapidement aux besoins de la clientèle.

Citations :

« Les changements apportés au Programme d’adaptation de domicile ont été déterminés de façon à accélérer le traitement des dossiers et ainsi accroître l’efficience du programme. De cette façon, nous parviendrons à améliorer la qualité de vie des bénéficiaires plus rapidement, et ce, en réponse aux besoins grandissants de la population en matière d’adaptation de domicile. »

Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« L’autonomie des aînés et leur volonté de rester à domicile le plus longtemps possible sont des enjeux importants pour notre gouvernement. Nous savons à quel point les travaux d’adaptation peuvent être bénéfiques pour les personnes elles‑mêmes et pour leurs proches qui, grâce au Programme d’adaptation de domicile, voient certaines de leurs tâches allégées. »

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval

« Un gouvernement responsable doit agir en faveur du maintien de la dignité des personnes vulnérables au sein de sa population. Ainsi, l’aide financière offerte dans le cadre de ce programme concrétise nos valeurs à titre de société inclusive et met de l’avant l’importance accordée aux besoins de chaque individu qui la constitue. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants :

  • Le PAD a pour objectif de permettre à une personne souffrant d’un handicap permanent de réaliser des travaux d’adaptation à son domicile afin qu’elle puisse y accomplir ses activités quotidiennes. En 2017-2018, la réalisation des travaux d’adaptation a été autorisée pour 1 043 logements.
  • Le Plan économique du Québec de mars 2018 prévoit un budget de 25 M$ pour le PAD en 2018-2019.
  • Parmi les principales modifications annoncées, la SHQ reconnaîtra les honoraires professionnels des ergothérapeutes du secteur privé pour l’évaluation des besoins d’adaptation. Les demandeurs qui le souhaitent verront ainsi le délai d’attente raccourci d’environ neuf mois.
  • À compter du 15 septembre, un demandeur pourra déterminer lui-même la priorité des travaux à accomplir à son domicile, sans avoir recours à un ergothérapeute ou à un inspecteur municipal.
  • Le délai moyen de traitement d’un dossier est passé de 47 mois en 2007-2008 à 22 mois en 2016-2017.

À propos de la SHQ :

La SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété. En tant que chef de file en habitation, la SHQ stimule l’établissement de partenariats avec les collectivités, la concertation entre les acteurs du milieu et l’innovation. Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca.

SocietehabitationQuebec
HabitationSHQ

 

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/16/c7619.html

Sorry, comments are closed for this post.

Bureau

3131 boul. la Concorde Est.Bureau 303
Laval (QC) H7E 4W4
Téléphone : 450 661-3595